La performance du groupe moteur du véhicule Renault Sport Formula One™ repose sur le système de récupération de l’énergie (ERS – Energy Recovery System). Ce système incorpore deux unités moteur/génératrice : l’unité moteur/génératrice chaleur (MGU-H – Motor Generator Unit - Heat) et l’unité moteur/génératrice cinétique (MGU-K – Moteur Generator Unit – Kinetic) ainsi qu’une batterie.

L’unité moteur/génératrice cinétique (MGU-K – Moteur Generator Unit – Kinetic) convertit l’énergie cinétique produite lors du freinage en électricité, afin d’augmenter la puissance de 120 kW ou 160 ch. Cette puissance d’appoint peut alors être transmise aux roues arrière pendant l’intégralité du tour de circuit.

L’unité moteur/génératrice chaleur (MGU-H – Motor Generator Unit - Heat) convertit l’énergie thermique issue des gaz d’échappement en électricité pouvant être conservée ou utilisée immédiatement afin d’obtenir une accélération puissante, jusqu’à ce que le moteur à combustion interne libère le couple de pointe – une « suralimentation » d’énergie électrique.

UNITÉ MOTEUR/GÉNÉRATEUR CINÉTIQUE : CHARGE

Les quatre phases de récupération et de transmission de l’énergie

L’unité moteur/génératrice cinétique (MGU-K – Moteur Generator Unit – Kinetic) est connectée à l’arbre moteur. Elle récupère l’énergie cinétique utilisée lors du freinage, qui est ensuite conservée dans la batterie.

UNITÉ MOTEUR-GÉNÉRATRICE CHALEUR : DÉCHARGE

L’unité moteur/génératrice chaleur (MGU-H – Motor Generator Unit - Heat) transmet l’énergie issue des gaz d’échappement à l’unité moteur/génératrice cinétique (MGU-K – Moteur Generator Unit – Kinetic) ou à la batterie.

Elle alimente également le moteur en air et contrôle la vitesse du turbocompresseur : elle le fait ralentir en jouant le rôle d’une soupape de décharge turbo ou le fait accélérer pour compenser les temps de latence du turbo.

UNITÉ MOTEUR/GÉNÉRATRICE CINÉTIQUE : DÉCHARGE

Lors de l’accélération, l’unité moteur/génératrice cinétique (MGU-K – Moteur Generator Unit – Kinetic) propulse le véhicule en libérant une puissance d’appoint de 160 ch, fournie par la batterie et/ou l’unité moteur/génératrice chaleur (MGU-H – Motor Generator Unit - Heat).

UNITÉ MOTEUR/GÉNÉRATRICE CHALEUR : CHARGE

Connectée au turbocompresseur, l’unité moteur/génératrice chaleur (MGU-H – Motor Generator Unit - Heat) convertit la chaleur issue des gaz d’échappement en électricité et la conserve dans la batterie par le biais d’un inverseur.